Informations complémentaires sur l'état d'urgence en cours en Equateur

medecinedesvoyages.net

En Equateur, suite à l’évasion d’une figure du crime organisé, à divers troubles dans les prisons du pays et aux risques de tentatives de déstabilisation des institutions par des bandes criminelles, le Président Noboa a décrété l’état d’urgence le 8 janvier 2024, pour une période de 60 jours (voir la nouvelle du 12 janvier).

Les autorités équatoriennes demandent désormais à tout voyageur étranger voulant entrer depuis le Pérou et la Colombie par un poste aux frontières terrestres de présenter un extrait de casier judiciaire apostillé. Les Français voulant entrer par la voie terrestre risquent donc d’être refoulés s’ils ne présentent pas ce document.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.

Pages associées