L'Uruguay est également touché par une épidémie d'encéphalite équine Occidentale

medecinedesvoyages.net

En Uruguay, le ministère de la santé publique (MSP) a signalé mardi 30 janvier 2024 le premier cas humain d'infection par le virus de l'encéphalite équine occidentale (WEEV). Selon le MSP, le patient évolue favorablement.

Concernant les chevaux, au 23 janvier 2024, le ministère uruguayen de l'élevage, de l'agriculture et de la pêche (MGAP) a signalé la mort de 71 animaux dont l'encéphalite a été confirmée. Depuis lors, les experts du MGAP ont visité 527 établissements, où vivent 15 130 équidés. Ils dénombrent 192 chevaux morts présentant des symptômes cliniques, 236 chevaux en voie de guérison et 347 chevaux complètement guéris.

En Uruguay, la vaccination des chevaux est facultative, alors qu'elle est obligatoire dans l'Argentine voisine (voir la nouvelle du 30 janvier 2024).

Source : Agence de presse Latin (Prensa Latina)

Pages associées