Un cas de rougeole importé identifié dans l'Etat du Rio Grande do Sul au Brésil Médecine des voyages

Publié le 31 jan. 2024 à 17h06

Biographie

Médecin biologiste.

Au Brésil, le Centre de surveillance sanitaire de l'État (Cevs) a émis le 25 janvier 2024 une alerte confirmant un cas importé de rougeole dans le Rio Grande do Sul. Le patient est un garçon de 3 ans qui est arrivé le 27 décembre 2023 dans la municipalité de Rio Grande, en provenance du Pakistan. Il n'était pas vacciné.

L'arrivée du garçon au Brésil, par São Paulo, a eu lieu le 26 décembre 2023. Selon Cevs, l'enfant n'était pas dans la période de transmissibilité pendant son voyage pour la maladie et n'a consulté que le 2 janvier 2024, restant hospitalisé et isolé jusqu'au 15 janvier 2024. Des tests sérologiques au Laboratoire central de santé publique (Lacen) de Rio Grande do Sul et des tests de biologie moléculaire à Fiocruz, à Rio de Janeiro, ont confirmé l'infection par la rougeole.

Une vaccination autour du cas a été effectuée sur les membres de la famille, les voisins et les professionnels de la santé. L'enfant se porte bien et les membres de sa famille n'ont présenté aucun symptôme. La municipalité continue de surveiller les consultations pour fièvre, éruption cutanée, toux, écoulement nasal ou conjonctivite, sans qu'aucun cas suspect n'ait été identifié. Le ministère de la santé souligne qu'il s'agit d'un cas importé sans chaîne de transmission associée.

Dans l'État du Rio Grande do Sul, les derniers cas confirmés (37) ont été enregistrés en avril 2020. La couverture vaccinale de l'État est de 92 %.

Source : Secretaria do Saude Estado do Rio Grande do Sul