Les autorités finlandaises enquêtent sur l'augmentation du nombre de cas d'hépatite E Médecine des voyages

Publié le 5 fév. 2024 à 16h00

Biographie

Médecin biologiste.

En Finlande, un pic d'infections par le virus de l'hépatite E a été enregistré le mois dernier où 19 cas ont été identifiés dans différentes parties du pays. L'Institut national de la santé et du bien-être (THL) enquête sur les raisons de cette augmentation.

Entre 20 et 60 cas d'hépatite E sont signalés chaque année au registre des maladies infectieuses. En 2023, 30 cas d'hépatite E ont été signalés dont un seul au cours du mois de janvier.

La THL a demandé aux laboratoires cliniques de lui fournir des échantillons positifs pour l'hépatite E en vue d'un génotypage. Ces informations sur le virus sont utilisées pour identifier une épidémie potentielle. Jusqu'à présent, six personnes infectées ont été interrogées par la THL, mais aucun facteur commun spécifique n'a encore été trouvé.

À la mi-2023, les autorités sanitaires de Jersey ont révélé un nombre non divulgué d'infections par l'hépatite E liées à de la viande de porc insuffisamment cuite, sur la base d'entretiens avec des patients. Certaines personnes ont dû être hospitalisées (voir la nouvelle du 3 juin 2023).

Source : Food Safety News