Deux cas de méningite à méningocoque W135 chez des Français de retour du Sénégal

Publié le 4 mar. 2012 à 16h18

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Le Centre National de Réréfence des méningocoques a confirmé la survenue de deux cas d'infection invasive à méningocoque de sérogroupe W135 les 22 et 24 février 2012 chez deux Français de retour de la région de Mbour au sud de Dakar (en particulier la petite côte est une des régions touristiques du Sénégal) ; aucun d'eux n'avait reçu la vaccination contre la méningite.

Ces deux personnes sont revenues en France le 12 et le 19 février 2012. Le caractère importé du premier cas est certain, celui du deuxième est très probable. Aucun lien épidémiologique n'a été retrouvé entre ces deux cas.

Depuis le début de l'année, la division de la surveillance épidémiologique du ministère sénégalais a rapporté 18 cas suspects de méningite (répartis dans 6 districts du pays) dont 6 cas confirmés dus au sérogroupe W135 ; ce sérogroupe n'a pas circulé dans le pays depuis trois ans. Bien que l'on observe une augmentation de l'incidence depuis deux semaines, les données restent en deçà du seuil épidémique. Le pays n'a pas connu d'épidémies importantes depuis des décennies.

Source : INVS,  Bulletin Hebdomadaire International / 2012 / N° 336 et EpiSouth Epi Bulletin n° 206.