Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Élimination de la rage canine dans les pays en développement

Publié le 26 fév. 2010 à 16h58

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

MesVaccins.net.

La réduction des populations de chiens par leur élimination a été maintes fois tentée au cours des siècles pour lutter contre la rage, mais sans réel succès sur un territoire continental. Cette réduction a pu être obtenue dans les pays industrialisés par l'association d'une stérilisation de masse à des mesures interdisant l'accès des animaux aux ressources alimentaires, qui nécessitent des travaux d'infrastructure coûteux. Dans les pays en développement, en attendant l'impact de ces mesures d'application difficile, il est préférable de vacciner les chiens contre la rage plutôt que de les tuer.

Source : Promed.