Lancement de la campagne de vaccination 2013 contre la grippe à La Réunion et à Mayotte

Publié le 1 mai 2013 à 11h20

Biographie

- Qualité : Docteur en médecine, biologiste médical (DES biologie 1992).
- Activité principale : biologiste médical, médecin de centre international de vaccinations
- Spécialités médicales : microbiologie, virologie, vaccinologie.

Liens d'intérêt

- Membre de commissions et comités :
Commission des maladies infectieuses et des maladies émergentes (Haut Conseil de la santé publique, 2017- en cours)
Comité technique de vaccinations (Haut Conseil de la santé publique, 2007-2017)
Groupe vaccins (ANSM, 2016-en cours)
- Liens avec l'industrie :
DPI consultable sur le site HCSP : https://www.hcsp.fr/explore.cgi/Personne?clef=2329 Rémunérations directes par l’industrie : non.
A titre familial : aucun lien.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière vient d'être lancée pour la saison 2013 dans les départements de l'Océan indien : La Réunion et Mayotte. Elle se déroulera du 17 avril au 30 septembre 2013.

Au cours de la conférence de presse organisée par l'Agence Régionale de santé (ARS) de l'Océan indien pour le lancement de cette campagne, le bilan de la campagne de 2012 à la Réunion a été présenté.

Les couvertures vaccinales des personnes éligibles à la vaccination, c'est-à-dire les plus fragiles, à risque de complications graves de la grippe, étaient insuffisantes : 35 % des personnes étaient vaccinées, 9 personnes ont été hospitalisées en réanimation entre juin et novembre 2012 dont 4, présentant des facteurs de risque, sont décédées. Parmi ces patients décédés, trois n'étaient pas vaccinés.

Les données pour Mayotte ne sont pas disponibles pour la saison 2012, le projet de santé Réunion-Mayotte ayant été lancé au cours de l'année 2012.

L'ARS Océan indien a rappelé que parmi les bénéficiaires de la vaccination contre la grippe saisonnière figurent notamment :

  • les sujets âgés de 65 ans et plus,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes âgées de plus de 6 mois relevant d'une affection longue durée,
  • les personnes obèses avec un indice de masse corporelle supérieur à 40,
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins ou un établissement médico-social d'hébergement,
  • l'entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois, à risque de grippe sévère.

La vaccination des professionnels de santé susceptibles de prendre en charge des personnes à risque reste une priorité, avec pour objectif de les protéger eux mêmes et de limiter le risque de transmission aux malades, en particulier dans les établissements de soins grippe nosocomiale).

Les nouveautés de la campagne de vaccination 2013 contre la grippe saisonnière

Parmi les personnes relevant d'une affection longue durée, la vaccination des patients avec une maladie hépatique chronique avec ou sans cirrhose est une nouvelle recommandation.

Depuis 2011, la vaccination contre la grippe saisonnière est réalisée à La Réunion par l'administration de vaccins recommandés pour l'hémisphère sud.

En 2013, les vaccins trivalents de l'hémisphère sud disponibles à Mayotte et la Réunion contiennent les souches suivantes:

  • A/California/7/2009 (H1N1)pdm09 ;
  • A/Victoria/361/2011 (H3N2) (changement de souche par rapport à saison précédente) ;
  • B/Wisconsin/1/2010 (changement de souche par rapport à saison précédente).

Pour les vaccins tétravalents, non disponibles en France actuellement, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d'ajouter un deuxième virus grippal B (souche B/Brisbane/60/2008).

Pour faire le point sur ses vaccinations, le site Mesvaccins.net est accessible sur le site internet de l'ARS océan indien, dans la rubrique Actualités.

Source : ARS Océan indien.