Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des oiseaux dans la bande de Gaza Médecine des voyages

Publié le 31 mar. 2015 à 12h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les autorités sanitaires de Gaza ont notifié, le 25 mars 2015, la présence d'un foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N1) découvert à Jabaliya dans la Bande de Gaza chez des volailles (espèce non précisée). Parmi les oiseaux 1100 sont morts et 4700 ont été détruits. Le diagnostic a été confirmé le 25 mars par technique de biologie moléculaire.

Il s'agit du premier foyer signalé dans la Bande de Gaza, alors que depuis le mois de Janvier 2015, le ministère de l'Agriculture de Gaza a interdit les importations de volaille en provenance de la Cisjordanie et Israël afin de réduire le risque d'introduction de la grippe aviaire.

Selon des informations fiables, les foyers signalés en Israël et en Cisjordanie ont été causés par une souche du virus A(H5N1) dont le génotype est étroitement apparenté à celui de la souche qui circule en Egypte.

Source : Promed.


Maladie : Grippe aviaire