Nouvelle Zélande : alerte à la rougeole chez les passagers d'un vol Brisbane-Auckland Médecine des voyages

Publié le 25 jan. 2011 à 09h10

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Nouvelle-Zélande, les services de santé ont mis en garde les passagers du vol EK 434 d'Emirates (Brisbane-Auckland), arrivé à Auckland le 11 janvier 2011 à 5h30, du risque d'avoir contracté une rougeole. A ce jour, parmi les passagers, trois cas de rougeole ont été signalés. Ces sujets atteints ont pu être contagieux au cours du vol.

Le virus de la rougeole est très contagieux et se transmet très facilement par voie respiratoire. Les passagers assis près d'un sujet contagieux ont un risque élevé d'infection s'ils ne sont pas vaccinés.

Source : Promed.