Description

Fièvre jaune

Classe

Vivant

Indications

La vaccination est recommandée pour tout voyage en zone d'endémie même si elle n'est pas exigée à la frontière. Certains pays, exempts de la maladie, mais qui présentent les conditions climatiques et épidémiologiques favorables à son développement (Asie du sud Est) exigent cette vaccination si les voyageurs viennent d'une zone infectée. En fait, le voyageur ne devrait même pas tenir compte des exceptions géographiques car il peut être amené à changer ses plans de voyage volontairement (invitation inattendue, facilité de voyage secondaire non prévue...) ou involontairement (escale technique imprévue, détournement, guerre, coup d’État...).

Posologie

La posologie est de 0,5 ml en injection sous cutanée ou intramusculaire à renouveler tous les 10 ans.

Contre-indications

Les contre-indications sont rares :
 - maladies fébriles en cours,
 - traitements immunosuppresseurs (chimiothérapie, corticoïdes...),
 - radiothérapie,
 - leucoses,
 - lymphomes,
 - déficits immunitaires,
 - sida,
 - femme enceinte et nourrisson de moins de 6 mois sauf s'il existe un risque majeur et inévitable d'exposition,
 - allergie vraie à l’œuf, à la néomycine ou à la polymyxine…
En cas de contre-indication, le médecin doit remettre deux certificats au voyageur. Le premier est destiné au médecin local et doit expliquer en français, en anglais et si possible dans la langue du pays, la raison médicale de la contre-indication. Le deuxième est placé dans le carnet de vaccination international et indique qu'il existe une contre-indication au vaccin et en précise la durée. Les autorités sanitaires ne sont pas tenues d'accepter ces certificats et peuvent imposer des mesures d'isolement ou de surveillance durant 5 jours.

Interactions

Le vaccin peut être associé le même jour à d'autres vaccins (rougeole, DT P...).
 Un délai de 21 jours reste conseillé avec le vaccin contre le choléra pour éviter une atténuation de la réponse en anticorps.

Grossesse

contre indiqué

Effets indésirables

Les effets secondaires sont rares et cèdent aux antalgiques (céphalées, douleurs musculaires, fièvre modérée, douleur au point d'injection 10 jours après le vaccin).
 Les complications à type de méningo-encéphalites post-vaccinales ont été décrites essentiellement chez le nourrisson vacciné avant l'âge de 6 mois (18 cas recensé sur 100 millions de vaccinés dont 15 enfants âgés de moins de 5 mois).

Pharmacodynamie

La protection apparaît 10 jours après la première injection. Dans le cas d'une revaccination, l'efficacité est immédiate.

Conservation

Le vaccin est à conserver entre + 2 et +4 °C.