Grippe A(H1N1) 2009 en Macédoine

Publié le 16 mar. 2011 à 10h00

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

En Macédoine (pays également désigné sous l'acronyme ARYM pour Ancienne République Yougoslave de Macédoine), les autorités sanitaires ont annoncé mercredi 9 mars 2011 le décès de six personnes infectées par le virus A(H1N1) 2009 (responsable de la dernière grippe pandémique) depuis le début de l'année 2011. Alors que le seuil épidémique n'est pas atteint, il est recommandé d'appliquer les recommandations d'hygiène préconisées : se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou se les désinfecter avec une solution hydroalcoolique, éviter tout contact avec une personne malade, éviter les lieux à forte densité de population. La vaccination grippale peut être conseillée, notamment pour les personnes ayant un ou plusieurs facteurs de risque de grippe sévère (le questionnaire de MesVaccins.net permet de déterminer les situations dans lesquelles une vaccination est recommandée).

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.