Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

La composition des vaccins contre la grippe va évoluer pour affronter la prochaine saison hivernale 2019 dans l'hémisphère sud

Publié le 6 oct. 2018 à 22h05

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages ( depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié le 27 septembre 2018 un point sur la circulation des virus grippaux dans le monde au cours de l'année précédente, dont l'analyse a conduit à recommander une nouvelle composition des vaccins antigrippaux pour la saison grippale 2019 dans l'hémisphère sud. Pour mieux comprendre cet article, nous invitons le lecteur a lire ces informations sur la grippe saisonnière.

1. Analyse de l'activité grippale entre février et septembre 2018.

Entre février et septembre 2018, la grippe s'est manifestée dans le monde entier. Elle était causée par la co-circulation de virus grippaux A(H1N1)pdm09, A(H3N2) et B.

Dans la zone tempérée de l'hémisphère Nord, l'activité grippale a diminué de février à avril avant de rester faible dans la plupart des pays. Parmi les virus de type A, le virus A(H1N1)pdm09 était prédominant dans la plupart des pays d'Europe, d'Afrique du Nord et de l'Ouest, ainsi qu'en Asie. La grippe A(H3N2) était prédominante en Europe du Nord, en Amérique du Nord et dans certains pays d'Asie. Dans de nombreux pays d'Europe, les virus de la grippe B ont circulé dans des proportions plus élevées que les virus de la grippe A. L'activité grippale en Afrique du Nord a été élevée dans plusieurs pays en février et mars, avec des foyers de grippe A(H1N1)pdm09 en Algérie et A(H3N2) au Maroc.

L'activité grippale a été forte dans les régions tropicales et subtropicales d'Asie ; elle a notamment entrainé des épidémies en Asie du Sud-Est.

Dans la zone tempérée de l'hémisphère sud, l'activité grippale a augmenté de mars à juin. En Amérique du Sud il y a eu co-circulation des virus de la grippe A et B, tandis que le virus A(H1N1)pdm09 prédominait en Afrique du Sud. La grippe B s'est manifestée plus tard au cours de la saison hivernale.

Comme lors des années précédentes, on note une grande diversité des souches virales A(H3N2), ce qui rend difficile le choix de la souche à inclure dans le vaccin.

2. Nouvelle composition des vaccins grippaux pour l'hiver 2019 de l'hémisphère sud.

Il est recommandé que les vaccins quadrivalents à base d'œufs destinés à la saison grippale 2019 de l'hémisphère sud contiennent les quatre virus suivants (la comparaison avec la souche recommandée lors de la saison précédente de l'hémisphère sud est signalée entre parenthèses) :

  1. un virus analogue à A/Michigan/45/2015 (H1N1) pdm09 (sans changement) ;
  2. un virus analogue à A/Switzerland/8060/2017 (H3N2) (au lieu de la souche A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016) ;
  3. un virus analogue à B/Colorado/06/2017, lignée B/Victoria/2/87 (au lieu de la souche B/Brisbane/60/2008)
  4. un virus analogue à B/Phuket/3073/2013, lignée B/Yamagata/16/88 (sans changement).

Les vaccins trivalents à base d'œufs destinés à la saison grippale 2019 de l'hémisphère sud devront contenir les trois première souches. On peut remarquer que la souche B de la lignée Victoria a été recommandée à la place d'une souche de la lignée Yamagata dans ces vaccins trivalents.

Par rapport au vaccin actuellement utilisé dans l'hémisphère nord, seule la souche A/Switzerland/8060/2017 (H3N2) est différente.

Enfin on peut noter une recommandation particulière de l'OMS cette année. Il est en effet recommandé que la souche de virus A (H3N2) des vaccins qui ne sont pas fabriqués à partir d'œufs (il s'agit de vaccins sur culture cellulaire) soit un virus similaire à A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016. Cette recommandation est fondée sur l'observation d'une meilleure réponse immunitaire contre les virus A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 lorsque ceux-ci sont obtenus par culture cellulaire, par comparaison avec une culture sur œufs. Cependant il n'existe pas actuellement en France de vaccin fabriqué sur culture cellulaire : tous sont fabriqués sur oeufs.

Source : Organisation mondiale de la santé.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : FLUARIXTETRA FLUENZ TETRA INFLUVAC INFLUVAC TETRA VAXIGRIPTETRA

Référence principale :