Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’activité grippale continue d’augmenter dans la Région européenne Médecine des voyages

Publié le 26 jan. 2019 à 11h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans la Région européenne, le 20 janvier 2019, on observe que l'activité grippale a continué d'augmenter.

Les échantillons prélevés chez des personnes présentant un syndrome grippal ou une infection respiratoire aiguë dans des centres de soins de santé primaires sentinelles ont donné un taux de positivité pour le virus de la grippe de 48,8 %.

Les données provenant des 23 États membres et des zones relevant du projet Euro MOMO indique que la mortalité toutes causes confondues est aux niveaux prévus pour cette période de l'année, mais quelques pays ont observé une surmortalité chez les personnes âgées.

Les détections de virus grippaux de type A sont dominantes, les virus A(H1N1)pdm09 est plus prévalents que les virus A(H3N2).

Très peu de virus grippaux B ont été détectés.

Pour la semaine du 14 au 20 janvier, 9 484 échantillons provenant de sources non sentinelles (tels que des hôpitaux, des écoles, des établissements de soins de santé primaires ne participant pas à la surveillance sentinelle, des maisons de retraite et autres établissements) ont été testés positifs au virus de la grippe : 9 401 virus (99,1 %) sont du type A et 83 virus (0,9 %) sont du type B. 

Sur 3 125 virus A sous-typés, 1 950 virus (62,4 %) sont du type A(H1N1)pdm09 et 1 175 virus (37,6 %) étaient du type A(H3N2). 

En Suède, un virus de la grippe saisonnière A(H1N2) a été détecté dans un échantillon prélevé chez un adulte à la fin du mois de décembre. Une analyse préliminaire de la séquence du génome entier suggère que le virus est un réassortiment saisonnier contenant les gènes HA, NS, NP, PA, PB1 et PB2 du virus grippal saisonnier A(H1N1) humain et des gènes NA du virus grippal saisonnier A(H3N2) humain. 

Source : Flu News Europe, Joint ECDC-WHO / Europe weekly influenza update.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : FluarixTetra FLUENZ TETRA INFLUVAC Influvac Tetra VaxigripTetra

Référence principale :