Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Situation de l'épidémie de dengue à la Réunion Médecine des voyages

Publié le 13 fév. 2019 à 14h37

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

A la Réunion, le 3 février 2019, depuis le début de l'année, les autorités sanitaires ont notifié 476 cas de dengue. 

Au cours de la même période en 2018, environ 45 cas avaient été notifiés. Le sérotype en circulation en 2018 et 2019 est DENV-2. L'épidémie s'étend et touche des zones qui n'avaient pas encore été  affectées.

Un nombre accru de cas de dengue a été observé à la Réunion au cours des premières semaines de 2019 et cette augmentation devrait se poursuivre dans les prochaines semaines.

Le risque de transmission ultérieure de la dengue en Europe est lié à l'importation du virus par les voyageurs virémiques dans des zones réceptives où la maladie est bien établie et active.

Le vecteur compétent est Aedes albopictus, en Europe continentale, principalement autour de la mer Méditerranée, et Aedes aegypti sur l'île de Madère.
Les conditions environnementales en Europe ne sont actuellement pas favorables à la croissance de moustiques et donc la probabilité d'une transmission durable du virus de la dengue autochtone associée à l'introduction par un voyageur de retour est très faible.

Source : European Centre for Disease Prevention and Control ; Agence Régionale de Santé Océan Indien.


Maladie : Dengue

Vaccin : DENGVAXIA

Référence principale :