Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Flambée épidémique de dengue en Côte d’Ivoire Médecine des voyages

Publié le 5 juin 2019 à 08h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Côte d'Ivoire, une épidémie de dengue avec 569 cas dont deux décès, a été notifié par les autorités sanitaires depuis le début de l'année 2019, dont une majorité dans la région d'Abidjan. Le nombre de cas aurait fortement augmenté ces dernières semaines. 

Le voyageur doit :

  • se rotéger 24h/24 contre les piqûres de moustiques par le port de vêtements couvrants imprégnés d'insecticides et l'utilisation de répulsifs anti-moustique sur la peau découverte : le jour (dengue) et la nuit (paludisme) ;
  • en cas de fièvre, traiter avec du paracétamol et un apport de liquides, éviter les produits comme l'aspirine (acide acétylsalicylique) en raison d'un risque de saignements ;
  • il est par ailleurs nécessaire de mettre en place une chimioprophylaxie contre le paludisme avant, pendant et après le voyage ;
  • en cas de fièvre, il faut aussi penser au paludisme également transmis dans le pays par des moustiques (qui piquent le soir et la nuit) et consulter un centre médical en urgence pour exclure cette maladie qui nécessite un traitement immédiat.

Source : Safetravel.


Maladie : Dengue

Vaccin : DENGVAXIA

Référence principale :