Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Plusieurs cas d’exposition humaine à la rage signalés en Caroline du Sud aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 7 juil. 2019 à 13h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, au cours des derniers jours, le Département de la Santé et du Contrôle de l'environnement de la Caroline du Sud (DHEC) a notifié des cas d'expositions possibles à la rage dans deux comtés (York et Jasper).

Dans le comté de York :

Une personne a été attaquée le 28 juin 2019 par un chat errant sur sa propriété à Sharon. L'animal incriminé a été décrit comme un chat domestique noir et blanc à poils courts. Le chat a été soumis au tests du laboratoire du Département de la Santé et du Contrôle de l'environnement pour être testé le 1er juillet et la présence de la rage a été confirmée le 2 juillet.

Ce chat errant est le premier animal du comté de York à être testé positif à la rage en 2019.

Dans le comté de Jasper :

Cinq personnes ont été exposées entre le 17 juin et le 1er juillet, lors de soins de routine à un chat à Ridgeland.

L'animal incriminé a été décrit comme un chat domestique gris à poils courts et de taille moyenne. Le chat a été soumis au tests du laboratoire du Département de la Santé et du Contrôle de l'environnement pour être testé le 1 er juillet et la présence de la rage a été confirmée le 2 juillet. Ce chat est le deuxième animal du comté de Jasper à être testé positif à la rage en 2019.

Source : Outbreak News Today.