Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Epidémie de fièvre paratyphoïde en Corée du Nord Médecine des voyages

Publié le 28 sept. 2019 à 09h11

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Corée du Nord, selon les autorités sanitaires locales, une épidémie de fièvre paratyphoïde a récemment éclaté après le passage du typhon Lingling dans le nord du pays.

La maladie se propage dans le sud des provinces de Hamgyong et de Pyongan.

Le régime restreindrait la circulation des trains et véhicules à destination et en provenance des 2 provinces. 

Rappel sur la fièvre paratyphoïde :

La fièvre paratyphoïde est due à la bactérie Salmonella enterica sérotype paratyphi dont on connaît principalement 2 groupes A et B. Elle survient généralement après avoir consommé de la nourriture ou de l'eau contaminée, mais les symptômes peuvent prendre jusqu'à 4 semaines pour se développer. Elle est similaire à la fièvre typhoïde. Dans les 48 heures après la contamination survient une fièvre, des céphalées pendant une dizaine de jours, puis survient une phase septicémique avec de la fièvre en plateau à 40°, des ganglions, une grosse rate, des douleurs abdominales et de la diarrhée et de possibles saignements de nez et un état de stupeur.

Les personnes atteintes de la fièvre paratyphoïde peuvent transporter la bactérie dans le sang et dans leur tractus intestinal, et il est donc possible que la bactérie Salmonella Paratyphi soit transmise par les matières fécales. Le lavage des mains est extrêmement important pour aider à prévenir la contamination d'autres personnes.

Source : Promed.


Maladie : Typhoïde

Vaccins : TYAVAX TYPHIM VI

Référence principale :