Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Au Nigeria, suspicion de nouveaux cas de fièvre jaune dans l’Etat de Bauchi Médecine des voyages

Publié le 7 nov. 2019 à 11h53

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Nigeria, une nouvelle épidémie de fièvre jaune est suspectée d'avoir tué 6 personnes dans les communautés de Tipchi, Deru, Tudun Wada, et Barawo Sabon Gari, zone de gouvernement local de Ningi, sous-district de Burra, dans l'Etat de Bauchi. Les patients présentaient les symptômes de la maladie, notamment des douleurs abdominales, des vomissements persistants (avec parfois du sang) et une forte fièvre. Une confirmation au laboratoire est en cours.

Il y a eu des cas récents de fièvre jaune dans l'état de Bauchi dans des zones différentes.

Source : ProMED.


Maladie : Fièvre jaune

Vaccin : STAMARIL

Référence principale :