Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Nouveaux cas de rage animale aux États-Unis Médecine des voyages

Publié le 12 nov. 2019 à 17h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis, alors qu'un cas récent d'exposition humaine à la rage en Caroline du Sud (nouvelle n° 14685 du 9 novembre 2019) de nouveaux cas de rage animale ont été signalés.

Une alerte à la rage a été envoyée le 29 octobre aux résidents du secteur du chemin Orr du comté de Mecklenburg après qu'un chat ait été testé positif pour la rage à Charlotte et qu'un chien ait été exposé au chat. C'est le 13ème animal dans le comté de Mecklenburg testé positif pour la rage cette année alors que 14 cas ont été notifiés l'année dernière. Une personne est traitée pour la rage, et une portée de chatons sauvages a été euthanasié après qu'un chaton ait été testé positif pour le virus selon une déclaration du 5 novembre de la Division de la santé publique du Delaware. Les fonctionnaires ont testé le chaton qui présentait des signes cliniques évocateurs le 1ernovembre et qui peut avoir infecté un résident d'Ocean View dans le quartier Plantation Park qui prenait soin d'une portée de chatons vivant sur sa propriété. La personne reçoit actuellement un traitement vaccinal antirabique post-exposition. 

Source : Promed.


Maladie : Rage

Vaccins : RABIPUR VACCIN RABIQUE PASTEUR

Référence principale :