Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Situation épidémiologique de la grippe au sein de l'Union européenne Médecine des voyages

Publié le 29 nov. 2019 à 15h50

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Dans la Région européenne, du 18 au 24 novembre 2019, l'activité grippale est restée stable ou faible. 

Parmi les individus échantillonnés, lorsqu'ils se présentaient avec un syndrome grippal ou une Insuffisance respiratoire aigue, 11,3 % étaient positifs pour le virus de la grippe, ce qui est une proportion plus élevée que la semaine précédente (6,6 %). 

Il y a des signes précoces d'une augmentation de l'activité grippale B dans certains pays de la Région européenne. 

Globalement, les deux types de virus grippaux A et B ont été détectés dans des spécimens sources sentinelles et non sentinelles, avec un nombre plus élevé de détections de virus influenza A. 

Les données des 22 pays ou régions rapportant le projet EuroMOMO ont indiqué que la mortalité toutes causes confondues était dans les fourchettes prévues pour les pays participants.

L'activité grippale est faible dans toute la Région européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ce qui est prévu pour cette période de l'année. 

En mars 2019, l'OMS a publié des recommandations concernant la composition des vaccins antigrippaux à utiliser pendant la saison 2019 ± 2020 de l'hémisphère nord. 

Selon le rapport VENICE, la vaccination antigrippale pour la saison 2019 ± 2020 devrait être encouragée car la couverture vaccinale chez les personnes âgées, les groupes à risque de maladies chroniques et les travailleurs de la santé est sous-optimale dans la plupart des États membres de l'Union européenne. 

La grande majorité des virus grippaux récemment en circulation dans la Région et dans le monde étaient sensibles aux inhibiteurs de la neuraminidase, ce qui plaide en faveur d'un traitement antiviral conforme aux directives nationales. 

Sources : European Centre for Disease Prevention and Control ; EuroMOMO ; Flu News Europe.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : FluarixTetra VaxigripTetra

Référence principale :