Encore de nouveaux cas d'exposition humaine à la rage aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 29 mai 2020 à 17h08

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, de nouveaux cas d'exposition humaine à la rage ont été notifiés :

 

Le Department of Animal Services du comté de Loudoun a rapporté le 18 mai 2020 un cas d'exposition après contact avec un chat. Le chat a été trouvé près de Berlin 11400 Turnpike dans la municipalité de Lovettsville, ayant été blessé et il a été emmené à l'hôpital vétérinaire où il a été testé positif pour la rage. 

Les autorités sanitaires demandent à tous ceux qui ont pu entrer en contact avec chat domestique inconnu de type tabby, à poil brun court de les contacter. 

 

Le County Health Department du comté de Gwinnett a capturé le 19 mai 2020 un renard qui a attaqué des enfants dans la Dolomie Way / Austin zone Crossing à Dacula. Le renard a été testé positif pour la rage le 21 mai. 

Les enfants ont été immédiatement emmenés à l'hôpital suite à l'attaque et sont en bonne santé et ont reçu les premières doses d'un traitement vaccinal antirabique post-exposition.

Source : Promed.