Cas de rage canine en Bosnie-Herzégovine Médecine des voyages

Publié le 2 juin 2020 à 15h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Bosnie-Herzégovine,  le 2 juin 2020, le Ministry of Foreign Trade and Economic Relations a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un cas de rage découvert le 28 mai 2020 chez un chien à Potocari, Srebrenica

L'animal dans une propriété privée a montré des signes cliniques de rage, après quoi il a été euthanasie. Le chien n'avait pas été vacciné contre la rage.

Le diagnostic a été confirmé le 29 mai par technique d'immunofluorescence directe à la Faculté vétérinaire à Sarajevo (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.