Les Etats-Unis continuent de signaler de nouveaux cas d'exposition à la rage Médecine des voyages

Publié le 28 juin 2020 à 17h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les Etats-Unis continuent de notifier des cas d'exposition humaine à la rage.

  • En Caroline du Sud les responsables de la santé ont signalé le 16 juin 2020 qu'un soignant de la faune sauvage a été en contact le 11 juin avec une chauve-souris à Warrenville qui a été testée positive pour la rage le 12 juin.
  • En Géorgie, selon un communiqué du 18 juin des autorités de santé du comté de Forsyth un chat errant a été capturé après avoir mordu et griffé 3 personnes et le chien de la famille dans le secteur de Briarwood Trail / Grove Park Lane. Le chat a été testé positif pour la rage.
  • Dans le Massachusetts un renard a été testé positif pour la rage après avoir attaqué 2 personnes le 23 juin près du Lake Boon, d'abord une femme et son chien, puis un homme.
  • En Pennsylvanie le Pennsylvania Department of Health a fait savoir le 25 juin 2020 qu'un renard enragé avait été trouvé à la fin de la semaine sur le chemin Mormon Lake à Ridgebury township. Un porte-parole du ministère demande à toutes les personnes susceptibles d'avoir été exposées à cet animal de contacter le State Health Centre du comté de Bradford.
  • Dans l'Etat de New York le Département de la santé du comté de Oneida a signalé qu'un renard qui a été en contact avec un adulte a été testé positif à la rage au Wadsworth Center le 24 juin. Le patient a reçu un traitement préventif post-exposition.

Source : Promed.