Les cas d'exposition humaine à la rage se poursuivent aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 2 nov. 2020 à 16h29

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, plusieurs cas d'exposition humaine à la rage ont été rapportés récemment dans 3 Etats.

  • En Caroline du Sud le Department of Health and Environmental Control (DHEC) le 24 octobre 2020 a confirmé qu'un raton laveur trouvé près de Shivers Green Road et Springdale Road à Ridgeway a été testé positif pour la rage. Une personne a été potentiellement exposée avec des plaies ouvertes sur les mains et selon le DHEC, 2 chiens ont été exposés et seront mis en quarantaine.
  • En Floride, le 27 octobre 2020 le Department of Health (FDOH) du comté de Jackson a rapporté qu'un renard a été testé positif pour la rage après avoir été euthanasié selon les résultats de laboratoire du Department of Health Tampa Branch Lab. Le renard a attaqué 2 individus sur Butler Road au nord de Grand Ridge. Le FDOH a déclaré que toute personne ayant connaissance de morsures ou d'un animal suspecté d'avoir été en contact avec le renard doit immédiatement prévenir le service de santé.
  • Dans le Maryland, le 30 octobre 2020 les responsables de la santé du comté de Prince George ont demandé à toute personne qui aurait pu entrer en contact entre le 12 et le 26 octobre avec un chat tigré brun dans la région de Croom Road à Upper Marlboro de les contacter. Le 26 octobre ce chat tigré brun, considéré comme errant, a griffé 2 personnes. Le chat a été capturé et euthanasié, et le Maryland Department of Health a confirmé que le chat a été testé positif pour rage.

 Pour plus d'information sur la rage, consulter le site mesvaccins.net .

 Source : ProMED.