Le Paraguay signale encore une augmentation des cas de dengue Médecine des voyages

Publié le 12 nov. 2020 à 18h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Paraguay selon un rapport actualisé des autorités sanitaires, une augmentation des notifications de dengue a été observée au cours des deux dernières semaines. Cette augmentation est évidente à Asunción et dans le département Central, principalement dans les districts de San Lorenzo et de Lambaré.
Le ministère a ajouté qu'un total de 348 notifications de dengue ont été signalées au Paraguay au cours des trois dernières semaines, avec une moyenne de 116 cas par semaine. On estime que le virus DEN-4 persistera en tant que sérotype prédominant.

Entre la fin de 2019 et le début de 2020, le Paraguay a été confronté à l'une des plus grandes épidémies de dengue de ces dix dernières années avec pour l'année 2020 à la semaine S44, 221 000 cas cumulés et un taux d'incidence de 3 204 cas pour 100 000 habitants, soit le taux d'incidence le plus élevée du continent sud-américain en 2020.

Afin de réduire les taux d'infestation larvaire et, par conséquent, la prolifération de la dengue, il est nécessaire d'intensifier le contrôle et l'élimination des gîtes larvaires.

Source : Outbreak News Today.