Virus de la fièvre jaune détecté chez des singes dans l'Etat du Paraná au Brésil Médecine des voyages

Publié le 30 nov. 2020 à 22h56

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Brésil, les autorités sanitaires de l'Etat du Paraná ont signalé 3 cas confirmés de fièvre jaune épizootique, entraînant la mort de 3 singes. Cela a eu lieu dans la commune de Coronel Domingos Soares, dans la région sud-ouest du Paraná.
Depuis le début de la période de surveillance en juillet 2020, aucun cas humain de fièvre jaune n'a été confirmé au Paraná. Cependant la mortalité des singes indique la circulation du virus de la fièvre jaune dans la région.

Source : Outbreak News Today.