Cinq décès humains dus à la rage signalés aux Philippines Médecine des voyages

Publié le 2 avr. 2021 à 10h07

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Philippines, le Provincial Health Office (PHO) de la province d'Iloilo fait état de 5 décès humains dus à la rage au cours des trois premiers mois de 2021. Ce chiffre est à comparer aux sept décès humains dus à la rage pour toute l'année 2020.

Les décès ont été signalés dans les villes suivantes : San Dionisio, Ajuy, Estancia, Calinog et Sara. Selon le PHO, la plupart des décès n'ont pas eu recours à la médecine officielle, consultant plutôt des manugtandok (guérisseurs traditionnels).

Source : Outbreak News Today.