Cas de rage humaine au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 19 avr. 2021 à 14h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Un homme de la ville de Thatta, dans la province de Sindh, au Pakistan, est mort de la rage après une morsure de chien, l'hôpital local ne disposant pas de prophylaxie post-exposition (PPE) contre la rage. La victime aurait été attaquée par un chien enragé il y a environ une semaine et aurait subi des blessures à la tête et au torse.
Les cas de morsures de chiens sont en augmentation dans le district.

Source : Outbreak News Today.