Aux États-Unis, premier chien positif à la rage dans le Michigan signalé depuis une décennie Médecine des voyages

Publié le 24 mai 2021 à 15h23

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le Michigan aux États-Unis, le Michigan Department of Health and Human Services (MDHHS) et le Michigan Department of Agriculture and Rural Development (MDARD) demandent aux résidents du Michigan de faire vacciner leurs animaux de compagnie et leurs animaux contre la rage après la confirmation qu'un chien de six mois dans la ville de Détroit (comté de Wayne) a été testé positif à la rage. Le chien infecté n'avait jamais été vacciné contre la rage. 

Les personnes qui ont été en contact étroit avec le chien infecté ont été orientées vers des prestataires de soins de santé afin d'évaluer la nécessité d'un traitement prophylactique post-exposition (PEP). 

Avant ce cas, le dernier chien enragé dans l'État était apparu en 2011 dans le comté d'Oakland. En 2021, un total de 7 animaux enragés, dont ce chien, ont été détectés dans le Michigan. Les autres cas concernent 6 chauves-souris : une dans chacun des comtés de Clinton, Ingham, Kent, Midland, Oakland et Ottawa.

Source : Outbreak News Today.