Nouveau cas humain de rage au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 28 juin 2021 à 14h40

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Pakistan, les responsables de l'Indus Hospital ont reçu le 26 juin 2021 un patient du district de Kashmore, dans la province du Sind, atteint de la rage. C'est le deuxième cas dans la même semaine (nouvelle n°17554 du 22 juin 2021).

La patiente est une femme de 50 ans qui a été mordue par un chien à la jambe il y a environ trois mois et demi. La famille pensait que la morsure était mineure et n'a pas cherché à se faire soigner. Elle a développé une hydrophobie et une aérophobie (les signes cliniques de la rage humaine) et reçoit des soins palliatifs. Il s'agit du troisième cas ce mois-ci.

Source : Outbreak News Today.