Nouveaux cas d'exposition à la rage aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 11 juil. 2021 à 22h05

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis les autorités sanitaires ont rapporté de nouveaux cas d'exposition humaine à la rage.

  • Dans le Kentucky, le département de la santé du comté de Lincoln a confirmé la rage chez un chien. Le personnel du service de santé a contacté des personnes qui ont été en contact avec le chien enragé.
  • Dans le Massachusetts, une femme de Malden dans le comté de Middlesex a été attaquée et mordue au talon par un raton laveur dans son jardin. L'animal a été abattu et testé positif pour la rage. La patiente a reçu un traitement vaccinal antirabique post-exposition.
  • En Caroline du Nord, à Greensboro dans le comté de Guilford, un homme et une femme ont été agressés et mordus aux bras et jambes le 30 juin 2021 par un renard qui a été testé positif pour la rage.

Source : ProMED.