La dengue au Bangladesh dépasse les 10 000 cas, le serotype DENV-3 prédomine à Dhaka Médecine des voyages

Publié le 30 août 2021 à 16h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La Direction générale des services de santé (DGHS) du Bangladesh a signalé 252 hospitalisations supplémentaires dues à la dengue, portant le total cette année à 9 857 cas cumulés. Sur les 252 cas signalés aujourd'hui, 202 proviennent de la capitale, Dhaka. Tout au long du mois, le Bangladesh a signalé plus de 200 cas par jour. Le total des décès depuis le début de l'année est de 42.

Les chercheurs du Bangladesh Science and Industry Research Council (BCSIR) ont noté que la majorité des infections de dengue à Dhaka cette année sont dues au virus de la dengue de sérotype 3 (DENV-3). Cette souche qui a déclenché l'épidémie de dengue de 2019 à été identifiée dans le pays pour la première fois en 2017.

L'année dernière, la plupart des infections de dengue dans le pays étaient causées par les sérotypes DENV-1 et DENV-2. Les patients infectés antérieurement par DENV-1 et DENV- 2 présentent des formes sévères lorsqu'ils sont réinfectés par le DENV-3, et c'est pourquoi il y a plus de décès cette année.

Source : Outbreak News Today.