Le point sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5) identifiés dans les exploitations avicoles depuis le 22 octobre 2021 Médecine des voyages

Publié le 12 nov. 2021 à 09h49

Biographie

Médecin biologiste.

Ce bilan fait le point au 11 novembre 2021 sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogènes (GAHP) à virus A(H5) signalés dans les exploitations avicoles depuis le bilan publié le 22 octobre 2021 (nouvelle 18252). Il repose essentiellement sur les signalements faits à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Depuis le dernier bilan publié sur mesvaccins.net on note une augmentation importante du nombre de foyers de GAHP à virus A(H5N1)  en Europe avec 28 foyers signalés récemment dans des exploitations avicoles (4 en Allemagne, un au Danemark, 10 en Italie, 4 aux Pays-Bas, 7 en Pologne, un au Royaume-Uni et un en Russie). Cette recrudescence s'associe à une augmentation du nombre de signalements de cas de GAHP à virus A(H5N1) dans la faune sauvage, dans des élevages d'oiseaux d'agréments et dans des élevages à destinée non commerciale [Allemagne (nouvelle 18232 et 18281), Danemark (signalement OIE 41670), Finlande (signalement OIE 42302), Irlande (nouvelle 18331), Italie (signalement OIE 42404), Pays-Bas (nouvelle 18319), République Tchèque (nouvelle 18332), Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galle) (nouvelles 18296 et 18341), Suède (nouvelle 18320)].

En France, trois basses-cours contaminées avaient été recensées dans les départements des Ardennes et de l'Aisne en septembre dernier. Ces contaminations avaient été confirmées le 14 septembre (Aisne), le 9 septembre et le 13 septembre (Ardennes). Dans le contexte européen actuel, et à l'approche de la période migratoire à risque, le 5 novembre 2021, les autorités sanitaires ont placé la France en zone à risque « élevé » vis-à-vis de la grippe aviaire. Les mesures de prévention suivantes s'appliquent sur l'ensemble du territoire métropolitain :

  • mise à l'abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours ;
  • interdiction de l'organisation de rassemblements et de la participation des volailles originaires des territoires concernés ;
  • conditions renforcées pour le transport, l'introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l'utilisation d'appelants ;
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée de la France jusqu'au 31 mars ;
  • vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Ces mesures sont accompagnées d'une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux). Elles ont pour but de protéger les volailles domestiques d'une potentielle contamination.

Dans les zones à risque élevé de diffusion, des prélèvements avant mouvement seront réalisés et seules les personnes indispensables au fonctionnement des élevages pourront y entrer. Des réductions de densité dans les zones touchées par les précédentes crises sont également engagées à l'approche de cette période à risque.

1. Europe

1.1. Allemagne

En Allemagne, les autorités sanitaires ont notifié à l'OIE plusieurs épisodes de GAHP à virus A(H5N1) survenus dans des exploitations avicoles de différentes provinces du pays.

  • Dans la province de Schleswig-Holstein, le 22 octobre 2021, un épisode de GAHP à virus A(H5N1) constitué à ce jour d'un unique foyer a été identifié dans un élevage de 663 oies d'engraissement (10 étaient mortes) situé dans la ville de Brunsbüttel située à l'embouchure de l'Elbe dans l'arrondissement de Dithmarschen (signalement OIE 41718)
  • Dans la province de Brandenburg, le 29 octobre 2021 un épisode de GAHP à virus A(H5N1) a été identifié dans un élevage de 224 volailles dont 73 étaient mortes (75 oies, 27 poulets et 122 canards) situé dans la commune de Burg (Spreewald) dans l'arrondissement de Spree-Neisse (signalement OIE 42055). Un second foyer a été identifié le 2 novembre dans un élevage de 83 volailles dont 75 étaient mortes (60 poules pondeuses et 23 canards) situé à Vetschau/Spreewald dans l'arrondissement de de Haute-Forêt-de-Spree-Lusace (signalement OIE 42193)
  • Dans la province de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, le 6 novembre 2021, un épisode de GAHP à virus A(H5N1) constitué à ce jour d'un unique foyer a été identifié dans une basse-cour de 48 volailles (canards, oies et poules pondeuses) où 12 étaient mortes situé à Hohenkirchen dans l'arrondissement de Nordwestmecklenburg (signalement OIE 42371).

Tous les survivants ont été euthanasiés. Le diagnostic virologique a été confirmés par le Friedrich-Loeffler-Institut.

1.2. Danemark

Au Danemark, les autorités sanitaires ont notifié le 1 novembre 2021 (signalement OIE 42049) un épisode de GAHP à virus A(H5) constitué à ce jour d'un unique foyer identifié le 30 octobre dans un élevage de 27 600 dindes (300 étaient mortes) situé à Sonderupsnder, dans la commune de Slagelse dans la région de Sjælland.

Le diagnostic virologique a été confirmé par PCR en temps réel par le Statens Serum Institut Laboratoire national.

1.3. Estonie

En Estonie, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui a débuté par un premier foyer identifié le 17 février (voir nouvelle 17278) s'est enrichi d'un troisième foyer signalé à l'OIE le 22 octobre 2021 (signalement OIE 41586). Ce foyer a été identifié le 21 octobre dans une basse-cour de trois poules pondeuses et un coq où une volaille a été trouvée malade, située à Tartu.

Le diagnostic virologique a été confirmé par le Estonian Veterinary and Food Laboratory.

1.4. Italie 

En Italie, l'épisode GAHP à virus A(H5N1) qui a débuté dans la province de Vérone, en Vénétie, s'est enrichie de 10 nouveaux foyers signalés à l'OIE les 27 octobre (signalement OIE 41742) et 8 novembre (signalement OIE 42248).

Quatre foyers ont été identifiés dans des élevages de la municipalité de Ronco all'Adige

  • Trois foyers ont été identifiés dans des élevages de dindes d'engraissement le 22 octobre (un élevage de 11 600 dindes et un élevage de 30 500 dindes) et le 25 octobre dans une élevage de 14 000 dindes.
  • Un foyer a été identifié le 2 novembre dans un élevage de 85 000 poulets de chair.

Trois foyers ont été identifiés dans des élevages de dindes d'engraissement de la commune de San Bonifacio, le 29 octobre dans un élevage de 40 000 volailles et le 3 novembre dans deux élevages de respectivement 15 000 et 20 000 volailles. 

Un foyer a été identifié le 30 octobre dans un élevage de 17 000 dindes d'engraissement de la commune de Nogara

Un foyer a été identifié le 2 novembre dans un élevage de 28 000 dindes d'engraissement de la commune d'Angiari

Un foyer a été identifié le 4 novembre dans une exploitation de 184 000 poules pondeuses de la commune d' Isola Della Scala

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Experimental Zooprophylactic Institute (IZS), Vénétie, Laboratoire national.

1.5. Pays Bas

Aux Pays-Bas, les autorités sanitaires ont signalé à l'OIE le 28 octobre 2021 un nouvel épisode de GAHP à virus A(H5N1) (signalement OIE 41785) constitue initialement d'un unique foyer.  Les 1 novembre (signalement OIE 41982) et 6 novembre (signalement OIE 42268) 4 foyers supplémentaires ont été notifiés.

Deux foyers ont été identifiés dans la commune de Zeewolde, province du Flevoland :

  • Le 26 octobre un foyer a été identifié dans une exploitation de 35 301 volailles pondeuses (2 350 étaient malades et 3 sont mortes) ;
  • Le 3 novembre un foyer a été identifié dans un élevage de 10 455 canards d'engraissement (100 étaient malades et 55 sont morts).

Deux foyers ont été identifiés dans la province de Hollande Septentrionale :

  • Le 29 octobre un foyer a été identifié dans une exploitation de 105 059 volailles de chair (13 500 étaient malades et 800 sont mortes) situé dans le village de  Grootschermer, commune de Schermer ;
  • Le  31 octobre un foyer a été identifié dans une basse-cour de 321 volailles (2à étaient mortes) situé dans le village d'Assendelft, dans la commune de Zaanstad.

Dans tous ces foyers les volailles survivantes ont été euthanasiées. Le diagnostic virologique a été confirmé par PCR multiplex en temps réel par le  Wageningen Bioveterinary Research National Reference Laboratory, Lelystad Laboratoire national.

1.6. Pologne

En Pologne, les autorités sanitaires ont signalé à l'OIE 3 nouveaux épisodes de GAHP à virus A(H5N1) les 5 novembre (signalements OIE 42213 et 42214) et 8 novembre 2021 (signalement OIE 42245).

Cinq foyers ont été signalés le 5 novembre en voïvodie de Mazovie, dans le district de Siedlce :

  • Trois foyers ont été signalés à Strusy dans la gmina de Paprotnia :
    • Le 1 novembre un foyer été identifié dans un élevage de 80 812 dindes d'engraissement (29 756 étaient malades et 2 357 sont mortes) ;
    • Le 2 novembre un foyer été identifié dans un élevage de 61 469 dindes d'engraissement (27 949 étaient malades et 230 sont mortes) ;
    • Le 3 novembre un foyer été identifié dans un élevage de 287 045poulets de chair.
  • Deux foyers ont été identifiésle3 novembre 2021 dans des élevages de respectivement 104 162 (21 475 étaient malades et 145 sont mortes) et 105 392 (10 906 étaient malades et 10 sont mortes) dindes d'engraissement localisés à Nakory  dans la gmina de Suchozebry.

En Voïvodie de Lubusz, dans l'ouest de la Pologne, un foyer a été identifié le 3 novembre dans un élevage de 7 000 volailles (dindes et oies d'engraissement) où 1 510 étaient mortes, situé à Kijewice, gmina de Skwierzyna, powiat de Miedzyrzecz.

En Silésie, un foyer a été identifié le 5 novembre dans une exploitation de 384 poules, canards, cailles, pintades et perroquets (146 étaient malades et 132 sont mortes) situé à Kopienica, gmina de Zbrostawice, powiat de Tarnowskie Góry.

Les volailles survivantes ont été euthanasiées ou leur euthanasie est programmée. Le diagnostic virologique a été confirmé par RT-PCR par le National Veterinary Research Institute (NVRI) Laboratoire national.

1.7. Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les autorités ont signalé à l'OIE le 8 novembre 2021 un épisode de GAHP à virus A(H5N1) (signalement OIE 42362) constitué à ce jour d'un unique foyer. Ce foyer a été identifié le 2 novembre, en Angleterre, dans un élevage de 31 dindes et 19 poulets (31 étaient morts) localisé près d'Alcester, Bidford, dans la circonscription de Stratford-on-Avon, comté du Warwickshire.

Les volailles survivantes ont été euthanasiées. Le diagnostic virologique a été confirmé par RT-PCR, culture virale et séquençage par l'Animal and Plant Health Agency (APHA) Weybridge, United Kingdom  Laboratoire de référence de l'OIE

1.8. Russie

En Russie, les autorités sanitaires ont signalé à l'OIE le 2 novembre 2021 (signalement OIE 41988) in nouvel épisode de GAHP à virus A(H5N1) constitué à ce jour d'un unique foyer identifié le 26 octobre dans un élevage de 422 015 poulets (800 étaient morts) situé dans le rayon de Zuevskiy, dans l'oblast de Kirov.

Le diagnostic virologique a été confirmé par  RT PCR par le Federal Centre for Animal Health (FGBI “ARRIAH”) Laboratoire de référence de l'OIE.

2. Afrique

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, l'épisode de GAHP à virus A(H5N1) qui a débuté le 4 mars 2021 mais qui n'a été signalé pour la première fois que le 9 avril 2021 (voir les nouvelles 17316, 17378, 17455, 17602, 17769, 18004, 18142 et 18252) se poursuit avec le signalement le 28 octobre (signalement 41866) et 10 novembre (signalement 42400) et de 9 foyers supplémentaires.

Quatre foyers ont été identifiés dans la province du KwaZulu-Natal dans des élevages de volailles d'espèce non précisée :

  • Le 1 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 530 volailles (467 étaient mortes) de la municipalité locale de Emnambithi/Ladysmith district de Uthukela ;
  • Le 2 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 664 volailles (272 étaient mortes) de la municipalité locale de uMlalazi district de Uthungulu ;
  • Le 4 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 650 volailles (100 étaient mortes) de la municipalité locale de Mtubatuba district de Umkhanyakude ;
  • Le 20 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 333 volailles (110 étaient mortes) de la municipalité locale de Ulundi district de Zululand.

Deux foyers ont été identifiés dans la province du Cap Occidental,

  • Le 5 juillet un foyer a été identifié dans un élevage de 1 648 autruches dont 9 étaient malades (3 sont mortes) situé dans la municipalité locale d'Hessequa, dans le district municipal d'Eden.
  • Le 17 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 353 482 volailles (200 étaient mortes) situé dans la municipalité locale de Drakenstein, dans le district municipal Cape Winelands. Les volailles survivantes ont été euthanasiées.

Trois foyers ont été identifiés dans la province du Gauteng :

  • Le 24 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 4 706 volailles (300 étaient mortes) de la municipalité métropolitaine de City of Tshwane ;
  • Le 26 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 2 000 volailles (711 étaient mortes) de la municipalité métropolitaine de Ekurhuleni ;
  • Le 28 octobre un foyer a été identifié dans un élevage de 245 volailles (184 étaient mortes) de la municipalité locale de Randfontein district de West Rand.

3. Asie

3.1. Israël

En Israël, l'épisode de GAHP à virus A(H5N1) qui avait débuté le 11 octobre 2021 (voir la nouvelle 18252) s'est enrichi d'un second foyer identifié le 29 octobre et signalé à l'OIE le 31 octobe (signalement OIE 41980). Ce foyer concerne une exploitation de 4 927 dindes reproductrices (500 sont mortes ) situé dans le kibboutz de  Mayan Zevi, dans le district de Haifa

Les volailles survivantes ont été euthanasiées. Le diagnostic a été confirmé par techniques de biologie moléculaire (RT-PCR et séquençage du gène) au Republican State Enterprise National Veterinary Reference Center Laboratoire national et au Northern Poultry health LaboratoryLaboratoire régional.

3.2. Kazakhstan

Au Kazakhstan, l'épisode de GAHP à virus à virus A(H5) qui a débuté le 22 septembre 2021 se poursuit avec le signalement à l'OIE le 20 octobre (signalement OIE 41791) et le 1 novembre (signalement OIE 41984) de 2 foyers supplémentaires dans l'oblys d'Aqmola.

  • Le 25 septembre un foyer a été identifié dans une basse-cour 337 volailles (285 étaient mortes) du village de Zhalgyzkudyk dans le district de Tselinograd ;
  • Le 28 septembre un foyer a été identifié dans une basse-cour 160 volailles (76 étaient mortes) du village de Mikhailovka dans le district d'Archaly.

Les volailles survivantes ont été euthanasiées. Le diagnostic a été confirmé par techniques de biologie moléculaire (RT-PCR) au Republican State Enterprise National Veterinary Reference Center Laboratoire national.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).