Foyers d'infections à Norovirus et à Rotavirus signalés dans le centre-sud du Nebraska aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 13 mar. 2022 à 17h31

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, le district de santé publique de Two Rivers, dans le centre-sud du Nebraska, signale une augmentation des cas d'infections à Norovirus et à Rotavirus dans le district.

Les épidémies à Norovirus et à Rotavirus sont fréquentes dans les écoles, les garderies, les collèges et les universités. Des épidémies sur des campus scolaires et universitaires ont même entraîné la fermeture de certains campus.

La transmission la plus courante de ces virus se fait par voie féco-orale. Elle est souvent directe, de personne à personne, ou indirecte, par ingestion d’aliments ou d’eau contaminés ou par contact avec un environnement contaminé. Ces virus peuvent persister dans l'environnement et sur les mains ce qui favorise une transmission directe par contact. La promiscuité, les espaces partagés et les surfaces très touchées facilitent la propagation des Norovirus et des Rotavirus.

Les autorités sanitaires recommandent vivement de prendre les mesures suivantes :

  • Se laver les mains soigneusement et fréquemment
  • Rester à la maison en cas de vomissements et de diarrhée
  • Nettoyer soigneusement les surfaces qui ont été en contact avec des vomissements et de la diarrhée en utilisant des produits de nettoyage certifiés EPA.

Sources : Outbreak News Today ; Two Rivers Public Health.