Covid 19 et conditions d'entrée au Cambodge Médecine des voyages

Publié le 23 avr. 2022 à 22h03

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En cas de voyage au Cambodge, les voyageurs pouvant justifier d'un parcours vaccinal complet doivent être en mesure de présenter une carte ou un certificat de vaccination complet contre la Covid-19 mentionnant le type de vaccin et la date de vaccination. Le schéma vaccinal des enfants est assimilé à celui de leurs parents dès lors qu'ils voyagent avec eux. A noter que le ministère cambodgien de la santé encourage vivement les voyageurs à pratiquer des auto-tests et à reporter leur projet de voyage en cas de positivité à celui-ci.

Les voyageurs arrivant par la voie aérienne et ne pouvant pas justifier d'un parcours vaccinal complet doivent quant à eux :

  • présenter le résultat négatif d'un test PCR, attesté par un certificat médical émanant des autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays d'origine et rédigé selon les modalités exposées ci-dessus ;
  • présenter la preuve de la souscription de la police d'assurance attestant d'une couverture médicale minimale de 50 000 USD pour couvrir les frais liés à une infection Covid-19. Cette assurance peut être souscrite ici ;
  • déposer une caution de 2 000 USD à l'aéroport ;
  • effectuer une quarantaine obligatoire de 7 jours dans un établissement choisi par les autorités cambodgiennes. Un test antigénique est réalisé le dernier jour de la quarantaine. Il est un préalable obligatoire à la délivrance, par l'autorité cambodgienne, du certificat autorisant la sortie de quarantaine.

Les voyageurs arrivant par la voie terrestre et ne pouvant pas justifier d'un parcours vaccinal complet sont quant à eux soumis à deux tests rapides antigéniques : un avant leur entrée dans un centre de quarantaine et un autre au 7e jour de leur quarantaine.

Tous les frais sont à la charge du voyageur.

Les déplacements sont désormais autorisés dans tout le pays. Aucun couvre-feu n'est plus imposé. Les mesures administratives en vigueur concernent notamment le respect des gestes barrières comme la distanciation physique et le port du masque. Toutefois, afin de limiter la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variants, le gouvernement cambodgien adapte régulièrement les conditions sanitaires et peut décider de nouvelles restrictions sans préavis. 

Tout voyageur arrivant au Cambodge est tenu de respecter les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement local. Tout contrevenant s'expose à une arrestation, au paiement immédiat d'une amende ainsi qu'à un nouveau test de dépistage au virus SARS-CoV2 associé éventuellement à un test de dépistage de drogue (il est rappelé que la consommation de drogue est interdite au Cambodge et conduit à une peine d'emprisonnement).

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.