Nouveaux cas d'exposition humaine à la rage aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 23 avr. 2022 à 21h18

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, plusieurs Etats ont signalés de nouveaux cas d'exposition humaine à la rage :

  • En Pennsylvanie, la Ligue de sauvetage des animaux (ARL) du comté de Berks a déclaré le 8 avril 2022 qu'un chat mis en fourrière dans l'arrondissement de St. Lawrence a été testé positif à la rage. Il a été capturé près de Parkview Road après qu'un résident a signalé qu'il a été attaqué et griffé à la jambe par le chat. Un deuxième chat montrant des signes potentiels de rage a été capturé près de l'avenue Jacksonwald à Saint-Laurent. 
  • En Virginie, 13 personnes ont dû subir un traitement contre la rage pour une éventuelle exposition à la suite du transfert d'un fourmilier d'un zoo du Tennessee selon une annonce du 14 avril 2022 des Centers for Disease Control and Prevention's (CDC).
  • En Caroline du Nord, le département de la santé du comté de Davidson recommande à la population à la prudence suite à la confirmation d'une 4ème morsure de rage confirmée au mois d'avril. Selon le rapport, une mouffette infectée a mordu 2 chiens domestiques et le propriétaire des chiens a été exposé en tuant la moufette. L'incident s'est produit autour de la région de Hedrick Grove, près de l'US Highway 64 E.

Source : ProMED.