Plusieurs cas de rage signalés chez des renards au Canada Médecine des voyages

Publié le 15 juin 2022 à 23h34

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Canada, dans le Territoire du Nunavut, un chien domestique à Kugaaruk a été euthanasié après avoir tué un renard qui a montré des signes possibles de rage, a déclaré le 1er juin 2022 le ministère de la Santé.

Le ministère a également signalé que des tests effectués sur un chien décédé après avoir été attaqué par un renard à Whale Cove au mois de mai 2022 sont revenus positifs pour la rage.

En raison du danger de la rage, il est conseillé aux résidents et voyageurs de faire attention aux renards dans la région.

Source : ProMED.