Singapour exige la vaccination antiamarile pour tout voyageur provenant d'un pays endémique Médecine des voyages

Publié le 21 juil. 2022 à 13h34

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le gouvernement de Singapour exige la présentation obligatoire du certificat international de vaccination (CIV) contre la fièvre jaune pour les voyageurs provenant d'un pays figurant sur la liste de l'OMS.

Il est souligné que la règle est appliquée, sans exception, à tous les voyageurs en provenance des pays visés, quel que soit l'âge du voyageur. Il y a eu des cas de refus d'entrée dans le pays d'enfants de moins de six mois pour absence de CIV, bien qu'ils soient accompagnés de parents ayant le CIV et ne pouvant être vaccinés.

Les passagers en visite qui ne sont pas porteurs du CIV peuvent être rapatriés, y compris les enfants et les nouveau-nés. Les passagers résidents qui ne sont pas porteurs d'un carnet peuvent être transférés en quarantaine obligatoire. 

Source : gov.br, Ministério das Relações Exteriores.