Plusieurs cas d'exposition humaine à la rage encore signalés aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 28 juil. 2022 à 21h05

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, plusieurs Etats rapportent des cas récents d'exposition humaine à la rage.

  • Dans l'Alabama le Département de la santé publique de l'Alabama (ADPH) a rapporté qu'un résident de Prattville, dans le comté d'Autauga, a été mordu par un renard enragé le 1er juillet 2022 lorsque le renard a attaqué son chien. L'animal a été capturé et euthanasié. Le patient a commencé un traitement vaccinal antirabique post-exposition et son chien doit recevoir un vaccin de rappel.
  • En Californie, dans le comté d'El Dorado un chat domestique a été testé début juillet positif pour la rage. Le chat non vacciné contre la rage est suspecté d'avoir été exposé à l'extérieur de la résidence sur Viking Road à Greenwood à la mi-juin 2022. La rage est endémique dans les 58 comtés de Californie.
  • En Caroline du Sud, 3 cas d'exposition ont été rapportés : dans le comté de Laurens un renard a été testé positif pour la rage ; dans le comté d'Aiken le Département de la santé et du contrôle environnemental de Caroline du Sud (DHEC) a confirmé qu'un renard, trouvé près de Fairview Road et Henderson, avait été testé positif à la rage le 18 juillet (Une personne a été exposée et un chien ont été exposés.Le chien sera mis en quarantaine comme l'exige la loi sur le contrôle de la rage de la Caroline du Sud) ; un autre renard trouvé près de Talatha Church Road et Cinnamon Road et a été testé positif pour la rage le 20 juillet.
  • Dans le Minnesota, une portée de chiots dans le comté de Polk est en quarantaine après qu'un des 7 chiots ait été récemment emporté par une moufette enragée le 11 juillet. La moufette a été capturée et envoyée au Laboratoire de diagnostic vétérinaire de la North Dakota State University qui a confirmé le diagnostic.

Source : ProMED.