Au Sri Lanka, le nombre de cas de dengue est sur une pente ascendante Médecine des voyages

Publié le 8 déc. 2023 à 16h44

Biographie

Médecin biologiste.

Les autorités du Sri-Lanka alertent sur une augmentation significative des cas de dengue, principalement due aux conditions météorologiques de ces dernières semaines. Cette situation est à l'origine d'une alerte émise par le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.

Un premier pic épidémique de dengue avait touché le pays en mai-juin 2023 (pic épidémique à 2 730 cas en semaine 23). Par la suite le nombre de cas hebdomadaire avait régulièrement diminué pour atteindre son point le plus bas en semaine 39 (526 cas). Depuis la courbe du nombre de cas hebdomadaire reprend une pente ascendante pour atteindre 2 472 cas en semaine 48. Actuellement, le nombre de cas hebdomadaire est 1,5 fois plus élevé qu’en 2022 et 2021.

Les districts où le nombre de cas a augmenté sont : Colombo (14 zones de santé), Gampaha (13), Kandy (10), Kaluthara (6), Kegalle (4), Ratnapura (3), Trincomalee (3), Gale (2), Puttalama (1), Polonnaruwa (1), Jaffna (1), Halmbantota (1) Batticaloa (1)

La transmission de la dengue est saisonnière au Sri Lanka, avec deux pics se produisant avec les pluies de mousson, respectivement de juin à juillet et d'octobre à décembre.

Source : National Dengue Control Unit