Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Encéphalite japonaise en Inde Médecine des voyages

Publié le 26 juin 2012 à 21h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Avec le début de la mousson en juin, la transmission de l'encéphalite japonaise a commencé dans plusieurs régions d'Inde. La plupart des cas proviennent du nord-est de l'Uttar Pradesh, d' Assam, du Bihar, du Tamil Nadu, du Karnataka, de Goa, de l'Andhra Pradesh et du Haryana. Dans les autres états, moins de 10 cas ont été recensés. A Dehli, aucun cas n'a été rapporté.

En général, la vaccination contre l'encéphalite japonaise (2 doses) est recommandée en cas de séjour prolongé en zone de transmission. L'indication du vaccin est à discuter avec un médecin en centre de vaccinations internationales en fonction de votre itinéraire, de votre type de voyage et de la saison.

Source : Safetravel.


Maladie : Encéphalite japonaise

Vaccins : IXIARO JE-VAX

Référence principale :