Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Alerte à un vaccin rabique défectueux en Inde Médecine des voyages

Publié le 17 mar. 2014 à 23h36

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Il semble que l'administration d'un vaccin antirabique défectueux, le vaccin ABHAYRAB, soit à l'origine du décès d'un enfant indien de 10 ans et de la survenue d'effets indésirables chez d'autres personnes vaccinées.

Fabriqué à Tamil Nadu en Inde par le laboratoire Human Biologicals, ce vaccin a été retiré des hôpitaux de l'Etat du Punjab, où il était utilisé pour le traitement vaccinal des personnes exposées à la rage.

Cet accident exceptionnel, dont les circonstances ne sont pas bien connues, rappelle toutefois que les voyageurs doivent éviter le recours à des produits de fabrication locale. 

Dans certains cas, la vaccination préventive contre la rage est recommandée au voyageur. Le traitement vaccinal reste nécessaire en cas d'exposition à la rage, mais un délai de quelques jours est dans ce cas acceptable avant de l'effectuer.

En France, il existe deux vaccins rabiques disponibles et parfaitement contrôlés, le vaccin rabique Pasteur et le vaccin Rabipur.

Source : Promed, Hindustantimes.


Maladie : Rage

Vaccins : ABHAYRAB RABIPUR VACCIN RABIQUE PASTEUR

Référence principale :