Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Recrudescence de la grippe à la Réunion

Publié le 23 oct. 2016 à 09h40

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

Depuis la fin du mois d'août, les consultations pour syndrome grippal en médecine de ville ainsi que les passages aux urgences pour grippe sont de nouveau en augmentation à La Réunion, marquant une deuxième vague épidémique de grippe. Contrairement à la première vague épidémique due au virus B et A(H1N1)pdm09, cette recrudescence des syndromes grippaux est liée à la co-circulation de virus grippaux majoritairement de type A(H3N2) ainsi que d'autres virus respiratoires.

Cette deuxième vague épidémique de grippe a débuté fin août et se poursuit. Le nombre de consultations pour syndrome grippal estimé en médecine de ville pour cette deuxième vague épidémique est de plus de 53.000 consultations (de fin août à mi-octobre).

Depuis le début de l'année, sur les 411 échantillons prélevés chez des personnes atteintes d'infection respiratoire, 259 (63 %) ont montré la présence d'un virus de la grippe. Parmi les virus identifiés, la répartition selon le type et le sous-type de virus grippal était la suivante : 

  • virus B : 50 % ;
  • virus A(H1N1)pdm09 : 21 % ;
  • virus A(H3N2) : 29 %.

La campagne de vaccination contre la grippe étant terminée, l'Agence de Santé Océan Indien recommande le renforcement des mesures d'hygiène pour se protéger et protéger son entourage contre la grippe (lavage et désinfection des mains, port de masque en cas d'infection respiratoire).

Cette deuxième vague épidémique survient dans l'hémisphère sud alors que la campagne de vaccination vient d'être lancée dans l'hémisphère nord. 

La prochaine campagne de vaccination contre la grippe dans l'hémisphère sud (La Réunion et Mayotte) débutera en avril ; elle utilisera des vaccins dont la composition a été adaptée aux nouveau virus grippaux en circulation.


Maladie : Grippe saisonnière

Vaccins : FLUENZ TETRA IMMUGRIP INFLUVAC VAXIGRIP

Référence principale :