Description

Vaccin antituberculeux

Classe

Vivant

Mode d'administration

Le vaccin BCG intradermique doit être injecté au bras :Le site d’injection recommandé (pour tous les groupes d’âge) est la région deltoïdienne du bras., dans la couche superficielle de la peau, en très petite quantité (0,05 ml ou 0,1 ml selon l'âge).

Contre-indications

 contre-indications.

  • Le vaccin BCG ne doit pas être administré en cas d’hypersensibilité à l’un de ses composants. La vaccination doit être différée en cas de fièvre ou de dermatose infectieuse généralisée.

Le vaccin BCG  est également contre-indiqué pour

  •   les personnes recevant des corticoïdes par voie générale ou un traitement immunosuppresseur (y compris la radiothérapie),
  •   les personnes souffrant d’affections malignes (par exemple lymphome, leucémie, maladie de Hodgkin ou autres tumeurs du système réticulo-endothélial),
  •   les personnes atteintes d’immunodéficiences primaires ou secondaires, ainsi que les personnes infectées par le VIH (incluant les enfants nés de mère infectée par le VIH).
  •   Le vaccin BCG ne doit pas non plus être administré aux patients recevant un traitement prophylactique antituberculeux.

Effets indésirables

ils sont rares.
 -  Dans quelques cas, la réaction locale peut être un peu plus marquée, provoquer une petite douleur, et durer plus longtemps.
  - Dans d'autres cas (environ 2 à 3 fois pour 1000 personnes vaccinées), adénopathie parfois douloureuse. 
 - traitement,  anti-douleur simple.

Conservation

Au réfrigérateur (2 à 8°C). Une fois reconstituée (mélange poudre et liquide), la solution doit être injectée dans les 4 heures.