Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Tensions d’approvisionnement du vaccin contre les papillomavirus Cervarix

Publié le 19 avr. 2019 à 12h34

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans une lettre d'information aux professionnels de la santé, le laboratoire GSK a annoncé des tensions d'approvisionnement du vaccin contre les papillomavirus (ou HPV, pour Human PapillomaVirus) Cervarix. Ce vaccin est indiqué dans la prévention des lésions ano?génitales précancéreuses et des cancers du col de l'utérus et de l'anus causés par les HPV des types 16 et 18, qui sont les plus fréquemment en cause dans la genèse des ces affections. Les autres vaccins disponibles contre les papillomavirus sont les vaccins Gardasil (qui contient en plus les types 6 et 11, responsables de verrues génitales) et Gardasil 9 (qui contient d'autres HPV associés à la survenue de cancers : 31, 33, 45, 52 et 58).

Les tensions d'approvisionnement du vaccin Cervarix sont apparues au cours du premier semestre 2019. Un problème technique au niveau du site de fabrication retarde en effet la libération des lots de vaccins, dont la qualité et la sécurité ne sont pas affectées. Dans ce contexte, l'approvisionnement des pharmacies d'officine sera limité mais restera normal dans les hôpitaux ou les centres de vaccination. 

Il est recommandé de ne pas initier de nouvelles vaccinations avec Cervarix tant que durent ces tensions d'approvisionnement. Les doses disponibles doivent être réservées à la poursuite de schémas vaccinaux déjà commencés avec Cervarix (le vaccin Cervarix n'est pas interchangeable avec les autres vaccins contre les papillomavirus). 

Le vaccin Cervarix devrait à nouveau être disponible normalement début juin 2019.

Sources : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), laboratoire GSK.


Maladie : Papillomavirus

Vaccin : CERVARIX

Référence principale :