Vaccination obligatoire contre la rougeole pour entrer aux Iles Salomon en provenance de pays où la maladie sévit Médecine des voyages

Publié le 19 déc. 2019 à 08h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En raison d'une épidémie de rougeole dans un certain nombre de pays de la région (Samoa américaines, Samoa, Fidji, Tonga, Australie, Nouvelle-Zélande et Philippines), toute personne arrivant aux Îles Salomon devra, à partir du 14/12/19, remplir une carte de déclaration de santé publique.  

Les voyageurs arrivant aux Îles Salomon en provenance de pays où des cas de rougeole ont été observées, ou qui se rendent dans des pays où des épidémies se sont manifestées, doivent être en mesure de prouver qu'ils ont été vaccinés contre la rougeole au moins deux semaines avant leur voyage.

Ces exigences ne s'appliquent pas aux bébés de moins de 6 mois, aux femmes enceintes et aux personnes pour lesquelles la vaccination est contre-indiquée.

Sources : Royaume de Belgique, Ministère des affaires étrangères ; Ministerio degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale; Gobierno de España, Ministerio de Asuntos Exteriores, Unión Europea y Cooperación.