L'épidémie de grippe a officiellement commencé en Espagne Médecine des voyages

Publié le 13 jan. 2020 à 17h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, l'Institut de santé Carlos III de Madrid a déclaré cette semaine que la vague épidémique de grippe saisonnière a officiellement commencé, selon les niveaux de transmissibilité de la maladie.

Selon le dernier rapport hebdomadaire du système de surveillance de la grippe en Espagne, la saison de la grippe est caractérisée par une circulation prédominante du virus A(H1N1)pdm09.

L'année 2020 a commencé en Espagne avec un taux d'incidence de la grippe qui augmente, atteignant 54,6 cas pour 100 000 habitants selon les dernières données.

Jusqu'à présent, parmi les détections notifiées depuis le début de la saison 2019/2020, 55,5 % de type A dont 80% de virus A(H1N1)pdm09, et 44,5 % de type B.

Le rapport note également que, sur les cas confirmés de grippe hospitalisée graves signalés jusqu'à présent, 91 % sont des virus de la grippe A, 44 % se sont inscrits dans le groupe des plus de 64 ans, tandis que 30 % apparaissent dans le groupe des 45 à 64 ans.

Selon le Carlos III Health Institute, on estime qu'au cours des deux dernières saisons de la grippe, les épidémies ont produit entre 500 000 et 700 000 cas de maladie bénigne traités en soins primaires ; entre 35 000 et 52 000 hospitalisations pour grippe et entre 2 500 et 3 000 admissions en unité de soins intensifs pour grippe confirmée en laboratoire.

En utilisant des modèles de population, il a été estimé qu'au cours des deux dernières saisons, la grippe pourrait être responsable de jusqu'à 15 000 décès liés.

Source : Outbreak News Today.