Plus d’obligation vaccinale contre la fièvre typhoïde pour le personnel des laboratoires de biologie médicale

Publié le 28 jan. 2020 à 18h16

Biographie

- Médecin responsable du centre de vaccinations internationales et du centre antirabique de Strasbourg.
- Médecin spécialisé en vaccinologie, en médecine des voyages et en léprologie. Formateur en vaccinologie et médecine des voyages pour la SMV.
- Membre de la Société de Médecine des Voyages (2006) et secrétaire général de la SMV (2015).

Liens d'intérêt

- Participation à divers EPU organisés par des associations de Médecins, Pharmaciens et/ou l’industrie pharmaceutique ; rémunération à la prestation. Activité uniquement pédagogique, en toute liberté avec garanties d'indépendance, impartialité et déontologie.
- Aucun investissement financier personnel ou familial dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Déclaration mise à jour le 14 novembre 2016.

Le Décret no 2020-28 du 14 janvier 2020 suspend pour les personnes exerçant une activité professionnelle dans un laboratoire de biologie médicale l'obligation vaccinale contre la fièvre typhoïde, compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique et des connaissances médicales et scientifiques. En effet, les cas de typhoïde sont devenus très rares en France (la plupart surviennent chez des voyageurs revenant d'une zone d'endémie) et le respect des bonnes pratiques de laboratoire est suffisant pour empêcher la transmission du bacille typhoïdique (Salmonella Typhi) aux professionnels de laboratoire manipulant des selles.

La vaccination contre la typhoïde était obligatoire pour les personnels de laboratoire d'analyses de biologie médicale, visés par l'article L.3111-4 du Code de santé publique. Cette obligation ne concernait que les personnels exposés au risque de contamination, soit essentiellement les personnes qui manipulent des selles, où est éliminé Salmonella Typhi.

Seuls deux vaccins contre la typhoïde sont actuellement disponibles en France, les vaccins Typhim Vi et Tyavax, celui-ci étant associé au vaccin contre l'hépatite A. Le vaccin Typherix n'est plus commercialisé depuis le 13 juin 2018.

Le texte entre en vigueur le 1er mars 2020. 

Le système expert de MesVaccins.net a été mis à jour pour tenir compte de ce nouveau décret.

Source : Journal officiel.