Situation de l'épidémie de grippe saisonnière en Europe Médecine des voyages

Publié le 8 mai 2020 à 16h19

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Pour l'ensemble de la Région européenne de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'activité grippale a fortement diminué : des niveaux de référence d'intensité grippale ont été signalés tous les États membres et régions sauf quatre. Tous les États membres et toutes les régions sauf trois qui font état d'une répartition géographique n'a enregistré aucune activité grippale.

Des 43 échantillons, des patients présentant des symptômes signes généraux ou d'insuffisance respiratoire aiguë aux centres de soins primaires sentinelles, testé pour la grippe au cours de la semaine du 27 avril au 3 mai, un seul a été testé positif pour la grippe B.

Aperçu de la saison 2019-2020 :

Pour la Région européenne de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans son ensemble, l'activité grippale a commencé plus tôt que ces dernières années, a d'abord dépassé un taux de positivité de 10 % au cours de la semaine 47/2019.

La saison grippale pour la Région dans son ensemble a culminé au cours de la semaine du 1er au 7 février, atteignant un taux de positivité maximal de 55 %. La phase de pointe avec des niveaux de positivité supérieurs à 50 % n'a duré que deux semaines, mais la communication d'informations dans les semaines suivantes a été affectée par les réponses des États membres au Covid-19 .

La majorité des virus en circulation étaient sensibles aux inhibiteurs de la neuraminidase favorisant un traitement précoce selon les directives nationales.

Des estimations intermédiaires de l'efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière 2019-2020 dans l'hémisphère Nord sont disponibles.

L'OMS a publié des recommandations sur la composition des vaccins anti-grippaux à utiliser pendant la saison 2020-2021 de l'hémisphère nord . Il y a trois nouvelles souches pour le vaccin 2020-2021 par rapport à la composition du vaccin 2019-2020. 

Analyse antigénique des souches circulantes de la saison grippale a conduit les experts de l'étude à modifier la composition du vaccin grippal pour la saison 2020-2021. Les souches A(H1N1)pdm09, A(H3N2) et B lignée Victoria ont été actualisées.

Pour les virus grippaux tétravalents cultivés sur oeuf (soit pour la France les vaccins suivants:   FluarixTetra , Influvac Tetra et Vaxigrip Tetra ), la nouvelle composition recommandée est la suivante (les nouveaux virus sont en gras):  

  • Virus A(H1N1)pdm09 : A/Guangdong-Maonan/SWL1536/2019
  • Virus A(H3N2) : A/Hong Kong/2671/2019
  • Virus B lignée Victoria : B/Washington/02/2019
  • Virus B lignée Yamagata : B/Phuket/3073/2013 (inchangé par rapport au vaccin 2019-2020)

Pour les vaccins grippaux tétravalents cultivés sur milieu cellulaire, notamment le vaccin Flucelvax Tetra  qui devrait être commercialisé en France pour la saison 2020-2021, la composition est légèrement différente pour les virus A(H1N1)pdm09 et A(H3N2) par rapport à celle des virus grippaux cultivés sur œuf, compte tenu des résultats sérologiques :

  • Virus A(H1N1)pdm09 : A/Hawaii/70/2019
  • Virus A(H3N2) : A/Hong Kong/45/2019
  • Virus B lignée Victoria : B/Washington/02/2019
  • Virus B lignée Yamagata : B/Phuket/3073/2013 (inchangé par rapport au vaccin 2019-2020).

Pour les vaccins trivalents (en France Influvac ), c'est-à-dire composés de deux virus de type A et d'un virus de type B, la composition recommandée est identique à celle des vaccins quadrivalents pour les virus de type A. Pour le virus de type B, c'est la lignée Victoria qui a été retenue. 

A partir de la définition de la composition des vaccins grippaux, l'industrie pharmaceutique dispose de 6 mois environ pour les produire et les mettre à disposition en septembre-début octobre.

Sources : Centre européen de prévention et de contrôle des maladies;  EuroMOMO;  Flu News Europe  Influenzanet ; Organisation mondiale de la santé ..