Situation de l'épidémie de rougeole au Kirghizistan Médecine des voyages

Publié le 2 juin 2020 à 14h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Kirghizistan un total de 717 cas de rougeole ont été signalés par le ministère de la Santé depuis le début de 2020. Les cas sont enregistrés dans les provinces de Jalal-Abad, Chui, Osh, Batken et dans les villes de Bichkek et Och. Les chiffres de cette infection ont diminué de manière significative depuis mars à 2020. 

Le enfants âgés d'un an avaient les taux d'infection les plus élevés (52,2 %) ; 14,5 % ont refusé la vaccination ; 5,3 % avaient une exemption médicale et 2,2 % étaient parmi les migrants. 

Source : Promed.